J no Subete

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J no Subete

Message par Maya chan le Lun 1 Déc - 20:39

J no Subete



Mangaka:  Nakamura Asumiko
Genres: Drame, Mature, Yaoi, Tranche de vie, Psychologique
Année: 2004
Tomes: 3
Non édité en France
+ 16 ans !

Résumé:  Dans les Etats Unis au début des années 1960 au temps de la révolution industriel et du glamour, vit un jeune adolescent du nom de J qui cherche à trouver sa place dans le monde après avoir vécu une expérience traumatique dans sa petite enfance. Il sera adopté par Karen Callensburg et rencontrera dans un lycée pour garçons l’étudiant d’honneur Paul Anderson qui deviendra son premier amour… Durant ses nombreuses tribulations, il finira par trouver la voie qui lui ait destiné.

Mon avis: c’est mon coup de cœur du moment, moi qui aime en général les histoires sombres, j’ai été bien servi. Il faut tout de même un warning pour entamer la lecture de ce manga: viol, inceste, meurtre, violence, homophobie et j’en passe… j’ai beaucoup pensé à Kaze to Ki no Uta de Keiko Takemiya en le lisant, y a-t-il eu une possible inspiration de la part de Nakamura Asumiko ? Cette histoire elle a une bonne senteur de Gilbert Cocteau selon moi.

Bien qu’il y ait que trois volumes, le récit ne souffre pas d’un manque de développement, ni de longueurs et il est dynamique dès le début. Au départ, le style graphique peut en dérouter plus d’uns, les personnages sont élancés, maigres, voire anorexique, le trait est épuré et pourtant rien qu’en voyant le regard des personnages qui est très souvent mis en avant, il est facile de comprendre leurs ressenties, angoisses.

J est fascinant, il est différent de la plupart des autres Uke dans les Boys Love: il a un passé glauque, une instabilité psychologique, mais c’est avant tout un adolescent prisonnier dans le corps d’un homme, alors qu’il voudrait être une femme, oui, c’est un transsexuel ! Il tombe sous le charme de Marilyn Monroe enfant et la prend pour modèle pour devenir une femme. Cette carte est jouée à fond et la mangaka l’assume totalement.

Les personnages secondaires sont tout autant réussis: Paul qui sous son apparence d’étudiant strict avec la discipline cache, lui aussi, ses blessures , Morgan le bad boy au grand cœur et enfin Rita, d’ailleurs, mention spéciale à ce personnage, pour une fois qu’une fille a un rôle intéressant dans un yaoi, on ne va pas cracher dessus hein. Ce fut une très bonne découverte, une bouffée d’air frais au fil des chapitres, Rita est une fille avec de la personnalité, qui sait ce qu’elle veut et son attachement envers J est touchant, comment ne pas l’aimer cette fille.

N’hésitez pas à vous lancer dans la lecture de cette petite merveille.

_________________

Maya chan
Administrateur
Administrateur

Féminin
Nombre de messages : 1293
Age : 30
Localisation : France
Perso Favori : Maya
Date d'inscription : 08/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum